Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zoom sur Roberto Bellarosa.

Roberto Bellarosa est un jeune artiste belge. Il fut le premier gagnant de l'édition belge de The Voice, coaché par Quentin Mossiman.

Son premier album sort en septembre 2012, intitulé "Apprends moi". Une véritable pépite pour nos oreilles, il contient d'excellent titre dont une reprise de John Lennon "Jealous Guy".

Ce premier opus est un véritable succès en Belgique. Entrée directement à la 11ème place des charts, ce succès lui a permis d'entamer une tournée en Wallonie.

Suite à cela, la RTBF décide de faire appel à Roberto Bellarosa pour représenter la Belgique à l'Eurovision, en Suède. L'artiste propose donc trois chansons, les téléspectateurs ont pu choisir, ensuite, la chanson qu'il interprétera sur la scène du concours.

"Love Kills" est accueilli moyennement par les médias et par les bookmakers du concours. Une réorchestration s'impose et à la surprise générale, Roberto réussi l'exploit de se qualifier pour la finale de l'Eurovision.

Pronostiqué à la fin du classement des bookmakers pour la finale, une fois encore, Roberto a vaincu son stress et donne une excellente prestation.

Il terminera à la 11ème de la finale, et enregistre même un succès commercial. "Love Kills" se vend au delà de la Belgique wallonne. En Suède, au Pays-Bas, en Suède, la Belgique peut être fière de son représentant.

Il participe ensuite à la tournée des Resto Du Cœur Belge avec Maurane, notamment.

Il s'autorise une pause pour préparer son deuxième album pour lequel Pascal Obispo collabore.

En août 2014, le single, écrit et composé par Obispo, "Agathe" sort dans les bacs. Mélangeant pop, et électro, ce titre est, une fois encore, une réussite et continue à bien se vendre en Belgique.

Pour l'Eurovision 2015, la RTBF est en charge de sélectionner l'artiste qui ira à Vienne...Concours auquel Roberto se verrait bien participer.

Tag(s) : #Zoom Sur

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :